Préinscription
Programme DPC janvier 2021 en cours

EDITORIAL

Agir pour préparer l’après

Il est urgent de nous rassembler sur les valeurs essentielles que nous partageons tous, malgré parfois certaines divergences.

Il me semble que nous devons tirer une leçon de cette pandémie.

Dès le début de la crise sanitaire, les dermatologues ont montré leur investissement médical et leur capacité d’adaptation. Ils se sont rassemblés dans les groupes Whatsapp que j’ai mis en place pour échanger, venir chercher des conseils et livrer des diagnostics. Ils ont été les premiers à mettre en évidence des lésions cutanées, en relation avec la Covid, plusieurs publications internationales en témoignent. Ils se sont mis à la disposition des patients, de la communauté des soignants. Leurs cabinets sont restés ouverts, et le confinement, ils l’ont passé derrière des masques (malgré la pénurie) ou devant leur écran en téléconsultation. Ils ont proposé aussi leurs services aux hôpitaux publics.

On aurait pu croire, en bonne logique, qu’en cette occasion exceptionnellement grave, le public aurait remercié le privé… Mais non, c’est même le contraire. Le Ségur de la santé pose-t-il les bonnes questions ?

Nous sommes à l’heure où la mutation nécessaire du syndicalisme de spécialités est en marche, et où cet ancien syndicalisme, agissant plus dans la compromission que dans le compromis, est agité par les soubresauts de son agonie, privé de ses sens essentiels de perception. Il est, depuis des années, plus préoccupé par sa sauvegarde financière alimentée par la signature conventionnelle et la formation, faute d’adhérents.

L’heure doit être au renouveau au sein de structures regroupant les spécialités d’expertises.

Le plus extraordinaire est qu’aujourd’hui, le médecin libéral est face aux dangers de la perte de revenus, au risque de précarité et à une relève problématique. Et ne parlons pas du dialogue scientifique : nous ne sommes pas entendus ! La médecine libérale est même totalement absente du « Ségur de la Santé ».

Nous devons faire reconnaître notre expertise au sein du système de soins et qu’elle soit valorisée. Le médecin généraliste a bien sûr tout son rôle dans le parcours de soins, mais notre expertise est essentielle et incontournable.  Il nous faut lui redonner sa place au sein des structures qui gèrent la santé et que nous soyons dans notre cœur de métier, la médecine, pour prendre en charge au mieux la santé de la population.

C’est pourquoi, plus que jamais, le SNDV se mobilise en vue des prochaines « Rencontres » de janvier. Tous les sujets, déjà brûlants en temps normal et désormais prioritaires, doivent être traités avec rigueur, et surtout dans l’union de tous, syndiqués ou non.

Comme tout syndicat, nous sommes là pour vous défendre, vous aider, pour relayer les demandes et les propositions de toute la profession, mais aussi pour vous assurer la formation professionnelle.

Il me paraît donc nécessaire que ce congrès, non seulement ait lieu en présentiel, nous l’espérons, mais qu’il accueille plus de participants que jamais.

Venez éclairer votre réflexion avec les points de vue et les analyses de nos experts.

Je compte sur vous.

Très confraternellement

Le Président

Luc Sulimovic

PREPROGRAMME DES RDV 2021

Les RDV fixent les enjeux et les perspectives de la profession aussi bien sur le plan de la pratique que sur celui de la défense de ses intérêts.

Les Rencontres sont conçues pour que chacun trouve des réponses concernant son exercice professionnel, que ce soit en libéral, en salarié, que vous soyez hospitalo-universitaire ou non.

Différentes thématiques seront abordées en séances plénières mais aussi au cours d’ateliers pratiques.



logo
Inscrivez-vous dès à présent aux prochaines Rencontres

Atelier retraite

Initiation à la dermatologie esthétique

Atrium

Formation en dermoscopie

Gagnant du concours pour gagner un dermatoscope Heine

Atelier chirurgie pour les internes

Le Centre de Conférences Saint-Honoré est situé à quelques centaines de mètres de la Place de l’Etoile. Cet espace de travail est parfaitement adapté pour les rencontres professionnelles de haute qualité. Facile d’accès, il offre toutes les prestations techniques et logistiques nécessaires.

Etoile Saint Honoré – 21 Rue Balzac, 75008 Paris
Métro Etoile, Ternes ou Georges V.
Clip des RDV 2020
L’imagerie, le dermoscope et le microscope confocal
Les internes
La prévoyance

Informations pratiques relatives aux ateliers et formations dédiés aux internes – RDV2021

N’HESITEZ PAS A ENVOYER LE LIEN DU SITE AUX INTERNES DE VOTRE LISTE DE CONTACTS

Inscrivez-vous directement sur le formulaire du site

Les autres sessions du congrès vous sont également ouvertes en libre accès !

 

Modalités de participation à lire attentivement :

Une caution de 100€ vous est demandée. Cette somme est juste « gelée », elle n’est pas encaissée.
Votre inscription est donc validée suite à l’enregistrement de la caution.
Vous pouvez l’enregistrer par CB ou nous faire parvenir un chèque (Les informations de règlement par chèque apparaissent lorsque vous validez votre inscription)
La caution est encaissée en cas de non présentation au congrès sans annulation de votre part avant la date limite de désinscription (28/12/2020). Pour les internes de province qui ont demandé une chambre d’hôtel, cette date est avancée au 15/12/2020.

 

Concernant les internes de province (hors Ile-de-France) :

Nous vous laissons le soin de réserver vos billets de train/d’avion.
Nous vous les rembourserons à hauteur de 150€ après le congrès sur justificatifs et RIB.
Il faudra simplement déposer ces documents à l’accueil du congrès ou nous les faire parvenir par mail à votre retour.
Nous vous réservons une chambre d’hôtel à la date de votre choix (mercredi 27 janvier, jeudi 28 janvier, ou vendredi 29 janvier) sur demande lors de votre inscription.

Nos partenaires